Déclaration du NDI à la suite des évènements du 6 janvier 2021, concernant l'assaut du Capitole aux Etats-Unis.

18 - 1 - 2021 0

En tant que citoyens américains patriotiques et dirigeants d’une organisation qui soutient les mouvements démocratiques à travers le monde, nous avons mené une réflexion sur les événements perpétrés la semaine dernière et leurs implications sur notre avenir.
Le 6 janvier a été une journée d’humiliation, de choc et de tristesse. Une foule violente incitée par le Président des Etats-Unis a pris d’assaut le Capitole, siège de la démocratie américaine. Cet assaut visait à renverser les résultats d’élections libres et justes. Nous sommes attristés par les pertes en vies humaines et la profanation de notre Capitole. Nous exigeons que ceux qui ont incité et perpétré cette attaque soient tenus pour responsables. Mais notre confiance dans la démocratie américaine reste solide et inébranlable. Nous sommes inspirés par la détermination du Congrès américain à poursuivre le processus de certification des résultats du vote du collège électoral de l'élection présidentielle.

C’est cette détermination qui a empêché les voyous de réaliser leur objectif et a permis à la démocratie de s’imposer. Les événements de la semaine dernière se sont répercutés au-delà de Washington. Les alliés démocratiques qui regardent normalement les Etats-Unis avec admiration ont été très étonnés par cette anarchie flagrante. Les régimes autocratiques ont déjà utilisé cette attaque dans leur propagande. Mais les images de l'assaut contre le Capitole ne racontent pas toute l'histoire de l'Amérique aujourd'hui. Malgré les attentats visant à ébranler et à ruiner les institutions de notre nation, notre démocratie tient bon. Nous avons observé également :
  • Un nombre record de citoyens se sont présentés au scrutin lors des élections présidentielles de l’année dernière, malgré la pandémie et les efforts systématiques dans certains endroits pour empêcher l’accès aux urnes.
  • Les administrateurs électoraux des deux parties et les travailleurs électoraux non partisans ont effectué leur travail avec professionnalisme, intégrité et courage malgré les défis logistiques et les menaces du président en exercice.
  • Notre système judiciaire a veillé à ce que l’Etat de droit soit respecté, évaluant les allégations de fraude et les jugeant sans fondement.
Finalement, le 20 janvier, sera l’occasion pour les Etats-Unis d’inaugurer un nouveau Président et Vice-Président légitimement élus, dont la première femme et la première femme noire, pour occuper leurs fonctions. Il ne faut pas non plus oublier l'autre histoire de la démocratie américaine qui s'est déroulée la semaine dernière: l'élection en Géorgie des premiers sénateurs afro-américains et juifs. Cette étape importante est le fruit d’une organisation et d’une mobilisation historique sans précédente des électeurs noirs, dirigés par des femmes noires. Les élections tenues à Géorgie est une réflexion de la promesse de la démocratie américaine et une leçon pour les nouvelles et anciennes démocraties que le moteur le plus puissant du renouveau démocratique est le plus souvent incité par ceux qui sont historiquement le plus marginalisés.
A l’Institut National Démocratique (NDI), nous admettons et reconnaissons que ce qui se passe aux Etats-Unis a un impact direct sur la démocratie au niveau mondial. Nous avons été témoins de mouvements démocratiques inspirés par les propos et les exemples d’Abraham Lincoln, de Martin Luther King Jr., de Ronald Reagan, et de Barack Obama. Nous avons également vu des autoritaires à l’étranger citer les attaques de Donald Trump contre les médias et la démocratie pour justifier leurs propres actions.
Cependant, le travail de NDI ne repose pas sur l’hypothèse disant que le système de gouvernement américain est parfait, car nous sommes conscients que cela n’a jamais été le cas. Chaque démocratie, même les plus anciennes, est un travail constant qui ne s’arrête pas. Aux autoritaires qui ont réagi avec joie face aux événements de la semaine dernière, nous disons : la démocratie est résiliente. Nous n’avons pas peur du débat ou de la vérité, ni de montrer nos défauts. La force de la démocratie réside dans le fait que c’est le seul système de gouvernement qui a la capacité de remédier à ses faiblesses de façon pacifique. Les sociétés stables et sécurisées ne peuvent en aucun cas reposer sur les mensonges et la répression.

L’expérience récente de l’Amérique montre que toute démocratie peut être mise en danger par des dirigeants qui exploitent et profitent des divisions et de la peur. Aucune démocratie ne peut survivre si les blessures profondes et les héritages persistants du racisme systémique, de la misogynie et du sectarisme continuent à s'aggraver. Nous espérons de tout cœur que, sous la nouvelle présidence, les républicains et les démocrates uniront leurs efforts pour réduire plutôt qu'exacerber les divisions, lutter contre la haine et dénoncer les mensonges en défendant la vérité. Ils doivent également œuvrer pour renforcer notre système électoral, et garantir que tout individu a les mêmes droits d’accès et de vote, et qu’aucun vote ne peut être annulé.

A travers ce travail, nous serons en mesure de démontrer la valeur de l’exemple américain dans la pratique de la démocratie au monde entier, imparfait mais en amélioration. Et tout comme nos partenaires démocratiques qui nous ont contacté la semaine dernière pour exprimer leur soutien et leur solidarité, l’Amérique devra continuer à soutenir fermement et visiblement tous ceux qui se battent pour la démocratie et les droits de l’Homme, et s’opposer sans concession aux ennemis de la liberté dans le monde entier.

De son côté, NDI restera engagé dans son travail de longue date pour instaurer la solidarité et renforcer le soutien mutuel entre démocrates du monde entier, pour s'entraider à construire et à renforcer nos institutions démocratiques. Nous poursuivrons nos actions et sommes confiants dans nos valeurs sachant que la démocratie est un parcours sans fin et non pas une destination ; et nous sommes déterminés à préserver la dignité humaine inhérente à chaque individu et à créer un monde plus sûr, plus prospère et plus sécurisé.

Madeleine K. Albright, Présidente du Conseil de NDI.
Derek Mitchell, Président de NDI


COMMENTAIRES

Sunday 18 April 12:33:14

 
 
 
 

Montius nos tumore inusitato quodam et novo ut rebellis et maiestati recalcitrantes Augustae per haec quae strepit incusat iratus nimirum quod contumacem praefectum, quid rerum ordo postulat ignorare dissimulantem formidine tenus iusserim custodiri.

224 © Copyright 2018, Tous droits réservés Site réalisé par: Poptrafic